Nos chiens Beaucerons LOF, Bas-Rouge et Arlequin sont issus des meilleures lignées et de chiennes recommandées, indemnes de dysplasie.

Le Beauceron est un très vieux chien de berger français qui se rapproche du type primitif. Franc, fier, endurant et rustique, il fera tout pour faire plaisir à son maître auquel il est très attaché. Il sait être calme, doux et patient avec les enfants. C’est un gardien très efficace mais également un bon chien de compagnie. Il lui faudra de la fermeté...mais aussi de l’affection !
Espace et grand air sont nécessaires à ce chien qui supporte mal la vie citadine et sédentaire.

Des chiens sociables

Au delà du maintien et de l’amélioration des caractéristiques de la race, nous insistons tout particulièrement sur la socialisation de nos chiots. Nous les sortons souvent pour les habituer aux bruits et aux différentes sollicitations de la vie en société et ils participent régulièrement à des journées beauceronnes ou autres manifestations canines.
Ils sont élevés en famille, au contact des enfants, des chats et des autres animaux de la ferme, afin de s’assurer qu’ils feront pour vous de merveilleux compagnons.

Affixe des enfants de Châmane

Châmane, mon fidèle compagnon pendant près de 14 ans reste le chien qui m'a fait découvrir et aimer le Beauceron.

Un monstre d'amour qui m'a donné l'envie de devenir éleveur. En son hommage, j'ai souhaité que les futurs beaucerons à naître au Logis du Trèfle le soient sous l'affixe "Des enfants de Châmane"... En espérant qu'ils héritent tous d'une part de sa sagesse.
Châmane nous a quitté le 14 juin 2010

TARIF : Chiot vacciné, identifié, avec kit Royal Canin (croquettes, gamelle et livret conseil) : 750 €

Pour connaître les prochaines portées, suivez nos actualités

Nos chiens

Jaipur du Mont des Croisettes
Jaguar du Mont des Croisettes
Djebel de la Forêt des Sablons
Ifrane des Enfants de Châmane
India des Enfants de Châmane
Gaïa des Enfants de Châmane
Goya des Enfants de Châmane

Un beauceron rare : l'Arlequin

Le Beauceron Arlequin

Il existe deux variétés chez le Berger de Beauce : le Bas-Rouge tout de noir vêtu avec ses élégantes taches rouge écureuil, et une autre beaucoup plus rare, l'Arlequin qui porte une robe tricolore, faite de noir, de gris et de feu. C'est l'expression du gène merle, gène dominant que l'on rencontre chez d'autre races comme le Colley, le Teckel, etc...

Si les amis du Beauceron ne nient pas la rareté de la race, les avis divergent quant aux origines de l'Arlequin. Les uns soutiennent qu'il est la version moderne des damoisés et ardoisés d'antan. Les autres prétendent qu'il a toujours existé tel que nous le connaissons. Quoi qu'il en soit, le Beauceron Arlequin n'est reconnu que depuis 1967, année d'inscription au Livre des origines d'un certain Sam, un chien issu du monde pastoral. Au début des années 70, on comptait moins de 10 sujets. À la veille de l'an 2000, ils étaient près d'un millier.